Le saviez-vous …? Les PCRH : des aides de l’Etat pour répondre à vos besoins RH

L’Etat a mis en place les Prestations de Conseil en Ressources Humaines (PCRH). Il s’agit d’un dispositif renforcé en période COVID-19 pour répondre aux besoins en gestion RH pour des actions allant jusqu’à fin 2021.

De quoi s’agit-il ?

Cette prestation permet à l’entreprise, ou à un collectif d’entreprises, de bénéficier d’un accompagnement en ressources humaines réalisé par un prestataire et cofinancé par l’Etat.

Thématiques proposées :

–  accompagnement au maintien et à la reprise de l’activité économique

–  recrutement et intégration des salariés dans l’entreprise

–  organisation du travail

–  gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC)

–  amélioration du dialogue social

–  professionnalisation de la fonction RH dans l’entreprise

Quels montants ?

La prise en charge peut être gratuite pour l’entreprise dans la limite d’un certain plafond :

  • 15 000 € si l’Etat finance seul,
  • 30 000 € si un cofinancement est apporté par l’OPCO*.

Le reste à payer est donc très faible pour les entreprises.

Qui peut en bénéficier ?

Toute entreprise de moins de 250 salariés, n’appartenant pas à un groupe de plus de 250 salariés.

La priorité est donnée aux PME de moins de 50 salariés et aux TPE de moins de 10 salariés, non dotées d’un service RH.

Comment peut-on en bénéficier ?

L’employeur doit contacter son OPCO* pour bénéficier de la prestation.

Bon à savoir :

  • L’accompagnement proposé s’adapte aux besoins de l’entreprise : prestation courte (1 à 10 jours d’intervention) ou plus longue (10 à 20 jours). Il doit être réalisé sur une période de 12 mois et ne peut excéder 30 jours.
  • Un accompagnement spécifique est mobilisable pour la mise en place de structures RH mutualisées (groupement d’employeurs par exemple).
  • L’accompagnement peut être réalisé de façon individuelle ou par session collective.

Quand faire la demande ?

Dès lors qu’un besoin se fait ressentir. L’accompagnement doit être réalisé dans les 12 mois qui suivent la signature de la convention avec l’OPCO*.

Passez à l’action !

N’hésitez pas à trouver l’interlocuteur de votre OPCO* sur le site de la Direccte Ile-de-France pour adresser votre demande !

(*OPCO = OPérateur de COmpétences)

Source https://idf.direccte.gouv.fr/sites/idf.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/210323_-cartographie_et_fiches-_portrait.pdf